L’HISTOIRE- ITINÉRAIRE D’UNE VIE RÊVÉE

L'HISTOIRE - ITINÉRAIRE D'UNE VIE RÊVÉE

L'itinéraire d'une vie rêvée, c'est l'histoire de ma rencontre avec la culture indienne. Lauréate de L'UNESCO et de la Fondation Culture et Diversité, voici mon itinéraire depuis la France jusqu' à Bombay en Inde. 

Itinéraire d'une vie rêvée est le symbole de l'amour et de la rencontre avec cette culture qui m'a émue.

Le Dhobi Ghat de Mahalaxmi

LE DHOBI GHAT DE MAHALAXMI

Dessin, crayons de couleurs sur papier, 840 *594 cm

Lors de mon voyage ce qui m’a vraiment émue c’est la culture indienne, l’organisation, leur rapport à la vie avec la philosophie hindoue, la place des croyances, l’importance des rites spirituels; comment les religions, les langues et différentes cultures cohabitent ensemble, leur bienveillance et un vrai savoir-être heureux. Quand je suis arrivée, j’ai découvert le Dhobi Ghat de Mahalaxmi, le plus grand étendoir de l’Inde, que je voyais quotidiennement en allant à l’atelier. Tous les jours  je voyais des milliers de linges, de tissus étendus; ce qui est incroyable c’est que les « dhobis » (laveurs) récoltent le linge de toute la ville auprès des particuliers et hôtels( plus de dix-huit millions d’habitants à Bombay) et l’étende avec une organisation qu’on croirait impossible, qui est caractéristique de tous leurs systèmes ( lunchbox, trafic,..) sans qu’il n’y ait jamais d’erreur. Le Dhobi Ghat représente pour moi l’organisation indienne, un symbole d’une culture qui m’émeut.

dav

Anvar et Monty brodant, Ateliers 2M, Bombay.

Partie en Inde,  je découvre la broderie indienne et  travaille dans les Ateliers 2M de Maximilano Modesti. Pendant quatre mois je réalise des recherches et broderies en collaboration avec des artisans brodeurs et réalise avec eux les broderies. Le design des broderies sont aujourd’hui les anses des « Sacs- tableaux ».

SAC- TABLEAU, VARIATION 1

"Itinéraire d'une vie rêvée", c'est le souvenir d'un transport.
De la composition figurative, "Dhobi Ghat", aux compositions abstraites, "Réminiscences variations", "Sacs-tableaux"; créer était un moyen de poursuivre l'itinéraire vécu, en recréant des images, continuer le voyage.

RÉMINISCENCE VARIATION 2

Dessin, crayons de couleurs sur papier, 90 * 90cm.

Raconter dans mes dessins le souvenir d’une vision de la vie et d’une culture qui m’a touchée.

Je l’ai d’abord manifesté dans un dessin figuratif du Dhobi Ghat ( que j’ai fais le premier mois de mon arrivée)  puis par des jeux d’agrandissements je suis rentrée dans les motifs, dans les couleurs. je me suis détachée de la représentation pour entrer à l’intérieur du dessin, entrer dans la couleur. Le Dhobi Ghat est un symbole de l’amour que j’ai pour cette culture. Quand je rentre dans le dessin du Dhobi Ghat et que j’y vois d’autres couleurs, d’autres formes qui deviennent  comme des peintures (« Réminiscences, variations »)  , je continue mon voyage. Je crée de nouvelles images à partir de celles du Dhobi Ghat continuer et revivre l’émotion, les souvenirs, par le dessin ( dans le temps de la création, ou le regard que j’en ai après) . La couleur ici me ramène à mon voyage, à cette rencontre. ( de manière concrète elle m’évoque les couleurs environnantes que je voyais partout: sur les tissus, les maisons, les saris ou dans la ville. De manière plus générale la couleur est l’image, la représentation que je me fais de l’Inde).